Pas encore de "définitif" malheureusement, le sol dépendant de la réfection de la cuisine, qui elle dépend de la main d'oeuvre et du temps à avoir, etc.... cette entrée a gagné un peu de clarté quand même, et on efface peu à peu les souvenirs de l'entrée que l'on a découvert lors de notre première visite..

La première étagère avait déjà disparu, ce fut donc au tour de la deuxième, la plus haute, de disparaître, ce qui donne une impression de grandeur dans cette entrée. Et ce petite "saumon" disparait aussi peu à peu !

Entr_e__4_

2014

2014